Comment aménager la chambre d’une personne âgée ?

54
Partager :

Votre proche a plus de 60 ans et vous souhaitez savoir comment aménager sa chambre ? Pour assurer sa sécurité, son intérieur doit subir certaines modifications. De l’installation électrique à la disposition des meules en passant par les escaliers, tout doit être revu à la loupe pour son bien-être. Voici quelques conseils qui vous aideront à cet effet !

L’installation électrique

La première action à effectuer consiste à placer un interrupteur supplémentaire au chevet de son lit. Mettez-le de préférence juste au-dessus de sa tête. Cela lui permettra d’éviter les chutes dans le noir lorsqu’il voudra se lever la nuit.

A lire en complément : Comment construire un dressing sous la pente ?

Vous pouvez adopter cette astuce afin qu’il ne heurte pas les objets mal rangés dans sa chambre. Aussi, il est plus pratique d’installer les prises électriques plus haut. Ainsi, vous l’amenez à moins solliciter son dos lorsqu’il souhaite brancher un appareil.

Le lit : le meuble par excellence

À ce niveau, rehaussez légèrement le lit pour le dispenser des efforts importants. Placez le matériel de couchage de manière à ce qu’il ne plie pas ses genoux lorsqu’il veut mettre les pieds au sol. Si vous avez un budget conséquent, optez pour un accessoire électrique. En réalité, ces modèles de lit lui permettent de régler la position en fonction de ses besoins.

A découvrir également : Quel verre de sécurité choisir ?

Les meubles doivent être revus

Disposez correctement les meubles pour sa propre sécurité. Placez-les de façon à libérer le passage. Cela l’aide à circuler aisément dans sa chambre. N’hésitez pas à retirer la table basse pour donner plus d’espace.

Enlevez également les appuis-pied si vous pensez qu’ils ne sont pas vraiment importants pour votre sénior. Au niveau de l’entrée, installez un support à tenir en cas de malaise.

Les murs et les lumières

Les murs doivent être en couleurs claires pour fournir plus de luminosité. Optez pour une opposition de teinte avec le sol afin de faciliter l’éclairage de la chambre. Pour que celle-ci soit accueillante, n’utilisez pas forcément le blanc. Les papiers peints constituent également un moyen de revêtement idéal.

En ce qui concerne les lumières, elles doivent être indirectes. Cela évitera de les éblouir la nuit et d’affecter leurs yeux. Laisser entrer dans la chambre la lumière du jour est aussi essentiel pour le confort de la personne âgée. N’oubliez pas d’éclairer :

  • les allées ;
  • les couloirs ;
  • la garde-robe.

Mettez les luminaires au niveau des escaliers. Installez des veilleuses dans sa chambre si possible au chevet de son lit. Faites-le uniquement si la personne âgée a pris pour habitude de dormir avec la lumière.

Les armoires et les étagères

Le réaménagement des armoires de votre sénior semble important. Ne les disposez pas trop haut ni trop bas. Cela lui évite de prendre appui sur ses pieds ou de solliciter son dos. Ainsi, celui-ci sera moins exposé aux blessures musculaires et à l’arthrose.

Évitez des moyens de rangement profond pour lui permettre de disposer ses vêtements et de les retirer aisément. Les étagères quant à elles doivent être à 1,40 m du sol afin de lui causer moins de souci lorsqu’il voudra déposer un objet. Optez pour une planche de 40 cm de hauteur. Ainsi, votre sénior ne prendra pas des chaises pour prendre un drap ou un instrument de cuisine.

Partager :