Comment pouvez-vous abaisser un plancher ?

15
Partager :

Les plantes dépendent du bon sol pour une croissance saine. Cependant, tous les sols ne sont pas naturellement d’origine optimale, bien que les besoins des plantes puissent également différer considérablement les uns des autres. La valeur du pH joue ici un rôle important. De nombreuses plantes prospèrent exclusivement ou mieux sur des sols dont le pH est acide. Mais que se passe-t-il si cette valeur est trop élevée ?

La nécessité d’acidifier le sol

La valeur du pH du sol permet de savoir si la réaction du sol est acide, neutre ou basique (calcaire). Une valeur défavorable ou incorrecte peut entraîner une croissance médiocre et des symptômes de carence chez les plantes. Il est donc d’autant plus important de réduire une valeur trop élevée en fonction du type de plantation.

Lire également : Comment nettoyer quelques pièces et éléments d’une maison ?

  • De nombreuses plantes préfèrent un pH du sol légèrement acide à neutre
  • de ces sols se situant entre six et
  • sept

    A voir aussi : Comment faire un coin salon ?

  • Certaines plantes ont besoin d’un sol plus acide La valeur du sol
  • acide est comprise entre 4 et 5,5
  • .

  • Elles contiennent peu de chaux et beaucoup d’humus
  • Les

  • plantes dites tourbières prospèrent particulièrement ici
  • ,

  • notamment le rhododendron, le camélia, l’azalée, le laurier, la bruyère et la bruyère de romarin
  • Ou cultures telles que les bleuets, les myrtilles ou les canneberges et le kiwi
  • Vous ne pouvez absorber les nutriments que dans des sols suffisamment acides

Dans la plupart des jardins allemands, les sols sont normaux ou légèrement acides. Les sols acides par nature ne se trouvent que dans des réserves naturelles intactes. Dans le jardin, il est généralement nécessaire d’aider à rendre le sol acide. Avant de prendre les mesures appropriées, il est conseillé de déterminer la valeur réelle du pH à l’aide d’un échantillon de sol.

L’analyse des sols apporte une certitude

Une analyse de sol fournit des informations sur Valeur du pH, type de sol et teneur en éléments nutritifs du sol testé. Il devrait généralement avoir lieu tous les trois à cinq ans.

  • Meilleur moment pour la collecte à la fin de l’automne ou au début du printemps
  • Testez le plus simple et le plus simple, en utilisant des bandelettes de test spéciales Disponible dans les magasins de bricolage, les jardineries et les pharmacies Bandelettes de test appropriées
  • , petit pot de conservation et
  • eau distillée Eau du robinet Bandelettes de test requises, petites
  • pot de conservation et
  • eau distillée plutôt impropre à cet effet
  • L’eau calcaire influencerait considérablement le résultat de la mesure
  • . Pour l’essai, ajouter 100 g d’un échantillon de sol et 100 ml d’eau distillée dans le verre
  • Fermez le verre et secouez-le vigoureusement
  • . Laissez le tout pendant une dizaine de minutes

    .

  • Trempez la bandelette réactive dans le liquide

La décoloration de la bandelette de test peut être utilisée pour lire la valeur du pH. En plus de ces bandelettes réactives, il existe d’autres Possibilités de tester le pH du sol, qui est un peu plus complexe et long. Si le test montre une valeur de pH trop élevée, vous pouvez la réduire avec divers remèdes maison et rendre le sol acide.

Remèdes maison pour réduire le pH

Il existe de nombreuses façons de rendre le sol du jardin acide. Toutefois, la tourbe et les produits chimiques doivent être évités dans l’intérêt de l’environnement. Les tourbières sensibles et donc les habitats importants peuvent être protégés de cette façon. Il est préférable de recourir à des remèdes maison appropriés, que l’on trouve en partie dans le ménage mais aussi dans la nature.

Il faut de la patience pour obtenir une réduction durable et naturelle du pH. Ce processus est relativement difficile et ne peut se dérouler que lentement et sur une période plus longue. Vous devez également éviter les engrais calcaires et l’eau d’irrigation calcaire. Les composants organiques ont un effet acide lorsque on les enfonce dans le sol et ils se décomposent là. Les remèdes maison qui peuvent être utilisés pour acidifier le sol comprennent le marc de café, le marc de raisin, la terre de conifères, divers mélanges de compost ou le paillis.

Déchets issus de la vinification

Si vous habitez près d’un vigneron, vous pouvez utiliser du marc de raisin pour rendre le sol acide. Ces déchets sont produits lors du pressage du vin. Les substances de fermentation et les acides de raisin purs qu’il contient sont responsables de la baisse du pH. Malheureusement, vous ne pouvez obtenir ces déchets que par l’intermédiaire d’un vigneron. Semblables au marc de café, ils ont également un effet fertilisant. Par conséquent, il ne doit pas être appliqué en grande quantité pour éviter une fertilisation excessive.

Certaines plantes

Certaines plantes peuvent également influencer l’état du sol ou diminuer le pH du sol. Ils ont une certaine tolérance aux sols alcalins ou alcalins et les préfèrent généralement. Cela comprend certains arbustes à feuilles persistantes comme le buis ou le lilas californien, des plantes à feuilles caduques telles que le forsythia, le lilas et le kurbis des prairies, et certaines plantes vivaces telles que l’hellébore (hellébore).

Cependant, ces plantes ne peuvent développer leur effet que si, après leur mort, le matériel végétal mort reste sur le sol et qu’il y est renvoyé de cette manière. Ce qui suit est une baisse très lente du pH.

Conseil :

Cette méthode est probablement la façon la plus fastidieuse de rendre le sol acide. Cependant, tant que la matière organique est impliquée, il faut généralement de la patience. marc de café

Un remède maison que l’on trouve dans presque tous les foyers peut améliorer les propriétés acides d’un sol et ainsi augmenter le pH de manière totalement naturelle. plus bas.

  • Le marc de café peut être appliqué pur
  • ou en mélange avec du bois tendre ou du feuillage, du bois déchiqueté ou des feuilles
  • Le marc de café contient de nombreux nutriments importants
  • . C’est un engrais précieux, en particulier pour les plantes à lit de tourbe
  • . Les
  • substances séchées pénètrent superficiellement dans le sol

Conseil :

Le marc de café doit être séché avant l’application, car la préparation humide a tendance à moisir. paillis

Le paillis protège non seulement contre la croissance des mauvaises herbes et la déshydratation du sol, mais il a également un impact sur l’état du sol car il peut réduire le pH. Il peut s’agir d’une couche de bois haché de deux à trois centimètres d’épaisseur provenant de différents bois résineux, aiguilles ou feuilles de chêne, de paillis d’écorce, de sciure de bois ou de boutures d’herbe. La coupe d’herbe doit être effectuée avant l’application peut être légèrement flétrie. Après environ deux ans, la couche de paillis doit être renouvelée.

terre de conifères

Si vous avez besoin d’un sol acide, le sol de conifères est parfait. Le sol situé directement sous les conifères est appelé terre de conifères. Il peut être enlevé et placé dans le sol où il le souhaite, où il l’acidiera progressivement. La terre extraite peut être rechargée avec de la terre de jardin normale. Cette méthode est particulièrement adaptée aux résultats à long terme, car le processus de décomposition des matières organiques prend beaucoup de temps. Pour les grandes surfaces, l’introduction d’humus acide à partir de bois résineux hachés est plus recommandée.

Conseil :

Le sol de conifères doit toujours provenir de conifères de votre propre jardin. L’enlèvement des forêts est interdit. Compost de feuilles de chêne pur

Qui a un grand chêne dans son jardin, a une autre aide utile pour rendre le sol acide. Les feuilles de chêne pures sont une bonne alternative au compost de spécialité. Il est très acide par nature, ce qui s’intensifie au cours du processus de décomposition. Toutefois, le processus de compostage dure environ deux ans. Le compost fini est ensuite incorporé à plat dans le sol.

Conseil :

Vous ne devez pas utiliser de feuilles de chêne sur les routes très fréquentées. Il a généralement une forte teneur en polluants. Compost spécial

Un autre moyen peu coûteux et respectueux de l’environnement d’aigrir le sol du jardin à l’aide de remèdes maison consiste à préparer un mélange de compost spécial. Cela nécessite différents composants organiques qui, ensemble, ont un fort effet acide. Vous mélangez de l’écorce, des aiguilles et de la sciure de bois résineux, avec les feuilles de châtaignier, de noyer et de chêne ainsi que des copeaux de corne et café moulu. Ce compost spécial est également un très bon engrais.

Conclusion Le pH du sol de jardin peut déterminer la prospérité et la détérioration des plantes. Il ne doit pas être trop haut ou trop bas et doit répondre aux besoins des plantes respectives. C’est le seul moyen de parvenir à une croissance saine. Sinon, il peut être amélioré en conséquence avec divers remèdes maison, ce qui peut prendre un certain temps.

Partager :