Comment régler les conflits familiaux ?

70
Partager :

Un conflit divise votre famille et vous cherchez des moyens adéquats pour le résoudre ? De nombreuses situations peuvent certes engendrer des disputes au sein d’une communauté, mais la paix et l’attente sont des valeurs qui ne doivent pas disparaître. Pour les maintenir, voici quelques astuces qui vous permettront de résoudre une mésentente naissante dans votre famille.

Convoquez un conseil familial

La résolution de certains conflits paraît parfois compliquée. Toutefois, vous pouvez trouver un terrain d’entente ensemble. La convocation d’un conseil familial peut vous aider dans ce sens. C’est d’ailleurs une méthode que les professionnels préconisent pour sortir d’une crise.

A voir aussi : Comment citer une source Internet ?

Un conseil familial permet de resserrer les liens, car c’est généralement l’occasion pour chacun de s’exprimer ouvertement. Une fois le calme installé, définissez unanimement les stratégies à mettre en place pour recréer la cohésion quelque peu perdue.

Pour que ce conseil de famille ait lieu, choisissez une période à laquelle tout le monde sera libre. Tout en exposant l’avantage de se réunir, avertissez chaque membre qui doit participer à cette rencontre.

A lire en complément : La scolarité obligatoire : ce qu'en disent certains parents

Cette approche vous permettra de convaincre toutes les personnes qui ne souhaitaient pas prendre part à cette concertation. Éloignez les enfants le jour de la rencontre, car certains hausseront le ton et d’autres pourraient sortir des propos maladroits.

Abordez uniquement le sujet en question

Au cours des séances d’échange, d’anciens conflits non résorbés peuvent refaire surface. Si vous êtes le plus âgé, recadrez les discussions. Concentrez-vous uniquement sur l’objet du jour. Cela permet de résoudre le problème pour lequel vous vous êtes réunis et gagner du temps.

Pour atteindre cet idéal, choisissez une personne capable de diriger les débats si vous n’avez pas assez de courage pour le faire. Il donnera la parole à tour de rôle ; si quelqu’un essaie de passer à côté, vous pouvez facilement l’aider à se retrouver.

Permettez à chacun de s’exprimer librement

Être direct pendant ce type d’échange, présente de nombreux avantages. Pour profiter de ceux-ci, vous devez permettre aux parties concernées de dire ce qu’elles pensent.

Les professionnels de gestion des problèmes familiaux considèrent ce procédé comme une marque de respect envers les autres. Il contribue également à l’abaissement des esprits et facilite la résolution des conflits. Lorsque vous recourez au « tu » ou au « vous », le ton devient accusateur et cela sera très mal perçu.

Par ailleurs, cherchez toujours à créer une atmosphère conviviale afin de favoriser un échange calme. Ainsi, une solution sera proposée et tout le monde pourrait s’en aller avec la conscience tranquille.

Prenez le temps d’écouter tous les participants

Au cours des conflits familiaux, l’écoute constitue l’élément le plus important pour trouver un terrain d’entente. Prêtez une oreille attentive aux propos de l’autre partie sans l’interrompre.

Examiner aussi la gestuelle de votre interlocuteur et le ton qu’il utilise. Ce processus semble déterminant pour discerner aisément ses remarques. De même, n’hésitez pas à reprendre les mots de chaque participant pour vous assurer que vous avez correctement assimilé ses propos.

Une fois que les débats seront terminés et la solution trouvée, invitez chaque membre en tort à présenter ses excuses. Aussi, n’oubliez pas d’instituer un geste en signe de réconciliation pour signifier que le processus de paix est de nouveau engagé.

Partager :