L’actualité de l’immobilier en France

72
Partager :

Selon une étude réalisée par MoneyVox, plusieurs agences bancaires ont fermé au cours de cette dernière décennie soit un peu moins de 10 % sur l’échiquier national. Toutefois, les dernières statistiques de l’INSEE ont révélé que le taux de création des entreprises en immobilier a augmenté de plus de la moitié en cinq années seulement. Récapitulatif de l’analyse de l’INSEE sur l’immobilier en France.

Une forte création d’entreprises immobilières

L’institution nationale française qui s’occupe des études statistiques a récemment dévoilé les résultats de ses recherches sur le dynamisme économique du pays. Il en ressort que pour 100 000 habitants, il y a environ 161 établissements immobiliers. Cet état chose traduit l’évolution remarquable que connait ledit secteur. Malheureusement, ce n’est pas le cas dans tous les autres secteurs d’activité.

A lire aussi : Comment savoir si un notaire est bon ?

En effet, dans le domaine de la boulangerie, on remarque qu’il existe encore en moyenne 73 boulangeries pour 100 000 habitants. En comparant ces données, il est facile de déduire que les agences immobilières éclosent plus vite que les boulangeries. La raison de cet engouement pour les biens immobiliers se justifie.

La crise sanitaire a fait fermer plusieurs affaires d’artisans qui avaient auparavant de difficultés à joindre les deux bouts. Ainsi, lorsqu’un menuisier ou cordonnier cesse son activité, les lieux sont confiés à une agence immobilière. Celle-ci se chargera de chercher des personnes désireuses de louer ou d’acheter ce type de logement. C’est l’ensemble de tout ceci qui explique amplement la hausse des cartes professionnelles dans le domaine immobilier qui passent de 33 000 à 42 000 en juin 2021.

A découvrir également : Immobilier locatif : comment trouver le bon locataire ?

Une hausse des transactions immobilières

Avec l’augmentation des cartes professionnelles dans le secteur de l’immobilier, il n’y a plus de doute que les agences spécialisées dans l’immobilier vont fleurir plus encore sur tous les territoires de la France. Une telle évolution est due nécessairement à l’augmentation de l’offre dans le secteur. Autrement dit, les transactions immobilières sont en nette croissance.

Le quotidien Le Parisien expliquait à cet effet que la « grosse partie de l’augmentation du nombre d’entreprises immobilières est due à l’explosion du nombre de mandataires ». Cela signifie que la plupart des propriétaires ne s’occupent plus de la gestion de leur bien immobilier. Ils préfèrent les confier à des experts ; des personnes spécialisées dans le domaine pour les mettre en valeur. La résultante de la hausse du nombre de mandataires est inéluctablement la multiplication des agences pour satisfaire la demande.

Une plus grande utilisation de solutions numériques dans l’immobilier

En France et un peu partout dans le monde, l’internet est devenu une arme puissante pour faire des affaires. Le domaine immobilier n’en est pas épargné. Il existe de plus en plus d’applications mobiles pour vous aider dans vos recherches de biens immobiliers. Elles sont même capables de vous faire une estimation de la valeur de votre bien.

Tout ceci vous aide à mieux connaitre le domaine et les moyens à mettre en œuvre pour tirer parti de votre investissement immobilier. En plus de tout ceci, il ne faudra pas occulter la publicité immobilière qui est de plus en plus agressive sur les différents canaux de communication.

Le secteur de l’immobilier se porte très bien en France. Un investissement dans ce domaine en cette période vous sera très profitable. La région Bretagne est par exemple une zone très dynamique par laquelle vous pouvez commencer l’investissement.

Partager :