Quels documents faut-il fournir pour assurer une voiture ?

15
Partager :

Lorsque vous achetez une voiture neuve ou d’occasion, vous devez absolument remplir certaines conditions avant de la conduire. Il faut établir la carte grise, souscrire une assurance et réaliser d’autres démarches. Quelles sont alors les pièces nécessaires pour souscrire une assurance auto ?

Le certificat d’immatriculation de votre voiture

Le certificat d’immatriculation ou carte grise de votre voiture est le premier document qui est demandé par l’assureur. Cette pièce est obligatoire pour circuler en voiture sur les routes françaises. Vous disposez d’un délai d’un mois après l’achat de votre véhicule pour l’établir.

Lire également : Quel est le meilleur 4x4 7 places ?

Pour assurer votre véhicule, vous devez fournir des informations sur la voiture à assurer. C’est justement la raison pour laquelle la carte grise est nécessaire pour souscrire à une assurance auto. Elle donne des renseignements clairs sur votre véhicule. Il s’agit entre autres de : son numéro d’immatriculation, sa marque, son modèle, sa puissance, sa date de visite technique, etc.

C’est sur la base de ces informations que la compagnie d’assurance déterminera votre <<niveau de risque>> et pourra établir un contrat conforme. Certaines compagnies peuvent refuser d’assurer une voiture dont la carte grise n’est pas au nom du souscripteur. C’est une mesure de sécurité pour limiter les risques de vol et de trafic de voitures.

Lire également : Comment trouver la référence pour peindre une voiture ?

Votre permis de conduire

Vous devez fournir une copie de votre permis de conduire à votre assureur. Si d’autres personnes doivent conduire votre voiture, la compagnie d’assurance peut également vous demander de présenter leurs permis de conduire.

Non seulement le permis atteste de votre légitimité à conduire, mais il permet aussi à l’assureur de trouver l’assurance auto qui vous convient. Celle qui correspond parfaitement à votre niveau de risque.

Le relevé d’informations d’assurance

Le relevé d’informations d’assurance est un document qui sera requis en cas de changement d’assurance. Il vous sera remis par votre précédente compagnie d’assurance. Si vous êtes un conducteur novice et que c’est votre toute première assurance auto, informez-en simplement l’assureur. Vous serez exempté du relevé d’informations d’assurance puisque vous n’y avez encore jamais souscrit.

Ce relevé retrace les antécédents du propriétaire du véhicule sur les cinq dernières années. Il renseigne des informations sur vous et sur les éventuels autres conducteurs inscrits sur le précédent contrat. Il donne un descriptif de la voiture (la date de mise en circulation, marque, etc.) et même des détails de vos éventuels sinistres.

Sur ce relevé figure également la date de souscription de votre précédent contrat ainsi que votre bonus-malus au moment de votre dernière échéance annuelle. À l’instar de la carte grise, ce document sera nécessaire pour déterminer le type de contrat qui vous convient et le montant de votre cotisation. Il permet surtout à l’assureur de tenir compte de vos antécédents d’assurance, pour fixer les règles de votre nouveau contrat.

Autres documents

Vous pourriez être amené à transmettre une photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport. Un justificatif d’identité permet à la compagnie de s’assurer que vous êtes bien la personne qui est enregistrée sur les différents documents qui ont été transmis.

Cependant, cette preuve ne joue aucun rôle dans le calcul de votre cotisation d’assurance. Un relevé d’identité bancaire et le mandat SEPA sont requis seulement dans le cas où vous décidez de régler votre cotisation par prélèvement automatique.

Partager :